20 Août 2018

A la retraite, plus libre ou plus vulnérable ?

Le moment venu, il n’est pas toujours facile de rendre son tablier. Car pour bon nombre de seniors, l’inéluctable baisse du niveau de vie occulterait les bienfaits du passage à la retraite. Décryptage et témoignages.

A partir de 55-60 ans, l’horizon se dégage…  La retraite tant attendue se profile doucement. Pourtant l’image d’une vie libre de toutes contraintes ne fait plus mouche chez les seniors. D’après une étude réalisée par Audencia Business School*, 88% d’entre eux redoutent de rencontrer des difficultés financières une fois à la retraite. Certes l’inquiétude face à d’éventuels problèmes de santé reste une constante chez les seniors. Néanmoins leurs finances constituent malgré tout une préoccupation majeure.

Sentiment d’être mal informés

Car la retraite est aussi pour beaucoup synonyme de réduction de ressources, avec une baisse non négligeable des revenus. Aujourd’hui, les pensions de retraite oscilleraient entre 60 et 80% du dernier salaire. Et plus celui-ci est élevé, plus la chute est raide. De quoi faire froncer les sourcils des seniors encore actifs qui redoutent la douche froide du passage à la retraite. Cette inquiétude serait encore plus marquée chez les personnes fragilisées à faible revenu, notamment les femmes plus touchées par les emplois précaires et temps partiels. D’après l’étude menée auprès d’un panel de seniors actifs et retraités, 57% d’entre eux jugent être mal informés concernant l’évaluation de leurs futurs revenus. Ils ne seraient en effet que 24% à connaître précisément le montant de leur pension de retraite lorsqu’ils sont encore en activité. Et parmi ceux qui ont déjà fait le grand saut, beaucoup regrettent de n’avoir pas anticipé davantage leur départ à la retraite. A l’heure actuelle, le montant moyen d’une pension de retraite serait de 1493€ par mois. Un chiffre qui cache des situations très contrastées, avec des difficultés à payer les dépenses de la vie courante et parfois le recours à l’emprunt bancaire.

Partir ou rester : comment prendre sa décision ?

Quand sonne l’heure de la retraite, certains optent pour un arrêt définitif de leur activité professionnelle : aspirations à une vie plus libre, sans contrainte, lassitude face aux diverses évolutions du monde du travail, notamment dans le domaine informatique… Pour d’autres, l’envie de rester « dans le coup », de ne pas perdre le train de vie lié aux revenus que dégage leur activité est plus forte. La décision de prendre sa retraite (lorsque l’on a la chance de ne pas y être contraint) résulte de multiples considérations : partir en même temps que son conjoint, avoir des projets pour sa retraite, être isolé ou non dans sa vie personnelle. Sans oublier l’aspect financier lié à la baisse des revenus…

Retrouvez les témoignages de ces seniors qui ont choisi de partir en retraite ou de continuer à travailler, selon leurs aspirations et contraintes personnelles.

Et pourquoi pas opter pour le cumul emploi-retraite ?

*Etude réalisée en juin 2018

Ajouter votre commentaire