15 Jan 2013

Affronter le grand froid

Quelques jours ont suffi pour que les températures chutent brutalement de plusieurs degrés. Mais le froid n’est pas une excuse pour rester cloîtré chez vous. Quelques conseils cependant pour bien vous protéger avant de sortir.

Trois couches de vêtements

D’abord, profitez de la lumière naturelle, entre 11 et 16 heures et couvrez-vous correctement. N’hésitez pas à « entasser » plusieurs couches de vêtements (trois, c’est l’idéal). Les couches d’air entre les vêtements permettent de conserver la chaleur plus longtemps. Le mieux est de porter des sous-vêtements qui évacuent correctement la transpiration (a priori donc, pas de coton), des vêtements en laine ou en polaire et un manteau coupe-vent et imperméable.

Portez un bonnet, car c’est par la tête que s’évacuent les calories et protégez les extrémités : les mains, la bouche et le nez. N’oubliez pas de bonnes chaussures qui conservent vos pieds au chaud et au sec, et qui vous évitent de glisser sur les plaques de gel qui commencent à apparaître.

Activité physique : prudence si vous êtes cardiaque

L’activité physique, c’est bon pour le moral et pour l’organisme aussi bien sûr. Soyez prudent cependant : si vous avez des problèmes cardiaques, évitez les efforts trop importants lorsque les températures sont basses.

Par grand froid, le corps augmente par tous les moyens sa production de chaleur, afin de maintenir l’organisme à une température correcte. Ces efforts supplémentaires accélèrent les battements du cœur, et provoquent une augmentation du rythme cardiaque et de la tension artérielle. Évitez donc de déneiger, pelleter ou courir, ou faites-vous aider. Et ne faites aucune activité physique après le repas, car la digestion est déjà un travail important pour l’organisme. Pas la peine de demander un effort supplémentaire à votre cœur.

Ajouter votre commentaire