2 Mai 2012

Anticiper les aménagements de votre logement pour l’avenir !

Tous les spécialistes s’accordent à le dire : un logement correctement conçu ou aménagé, constitue un formidable élément de prolongation de l’autonomie. Il existe aujourd’hui  quantités d’astuces pour faciliter son  quotidien, améliorer son intérieur et gagner en confort et en sécurité.

Aménager son logement à la retraiteC’est entre 60 et 70 ans qu’il faut penser à aménager son logement ou envisager un déménagement car après un certain âge, on n’a plus toujours le courage et l’énergie de se lancer dans les travaux.

La cuisine, lieu de tous les dangers

Bien aménager sa cuisine à la retraite

Un accident de la vie courante sur quatre s’y produit. Il est donc impératif de vérifier l’accessibilité des placards, du plan de travail… Les installations (plaques, four, évier, réfrigérateur…) doivent être faciles d’accès, sûres et bien éclairées. Le froid (réfrigérateur), le chaud (table de cuisson et four) et le point d’eau (évier et lave-vaisselle) doivent être rapprochés pour éviter les pas inutiles.

Les autres pièces de la maison ne sont pas en reste : salon, salle de bain, toilettes, chambre, couloir, escalier… ce sont autant de risques d’accidents domestiques. Mais pas de panique, de simples gestes ou aménagements peuvent vous éviter bien des soucis !

Certains organismes spécialisés dans ce type de risques promulguent même des conseils en simulant ces accidents.

Bon à savoir : Harmonie Mutuelle organise gratuitement ce type d’atelier dans certaines de leurs agences. Pour connaître les dates et les lieux, Contactez-nous.

5 conseils pour un bon aménagement de votre domicile

  1. Conseils pour un bon aménagement à la retraiteAménagez un cheminement extérieur d’accès au logement sans obstacles et bien éclairé.
  2. Prévoyez un bon éclairage dans toutes les pièces.
  3. Privilégiez des équipements qui vous facilitent la vie : volets électriques, sols antidérapants, douche à l’italienne, prises électriques en nombre suffisant…
  4. Fixez les tapis et éliminez tout obstacle dans les lieux de passage (fils, plantes…).
  5. Confiez un trousseau de clés à un proche et affichez les numéros d’appel d’urgence près de votre téléphone : 15 (Samu), 18 (pompiers), votre médecin traitant, vos voisins.

Des aides pour réaménager le logement

Réaménager votre logement à la retraitePour améliorer le confort de votre logement, et surtout pour qu’il reste adapté à vos besoins au fil des années, il est possible de recevoir des subventions ou des prêts suivant la nature des travaux, le montant de vos ressources et votre cas personnel. Les centres Pact-Arim (www.pacthabitat.org) et l’Agence nationale de l’habitat (www.anah.fr) peuvent vous accompagner dans vos démarches de travaux d’aménagement ou d’adaptation possibles et dans l’élaboration de vos montages financiers.

Alors petits aménagement ou gros travaux, c’est le moment de faire le tour du propriétaire pour déjouer tous les risques.

×

Les commentaires sont fermés