23 Mai 2014

Bouger : indispensable pour garder l’équilibre !

Couple à la retraite en formePersonne n’est à l’abri d’une chute. Toutefois, le risque augmente avec l’âge. Souvent dues à un problème d’équilibre, de faiblesse musculaire ou d’une diminution de la masse osseuse, les chutes ont souvent des conséquences corporelles mais pas uniquement, le coût d’une convalescence pouvant s’avérer important.

Avec les années, les principaux centres d’équilibre, situés dans l’oreille interne et le cervelet, ont tendance à s’altérer et à fonctionner moins rapidement.

Les troubles de la vision, l’isolement, un habitat peu adapté sont des facteurs de risque supplémentaires. La fragilité des os, en particulier chez la femme, expose également à un risque accru de fracture.

Pour conserver l’équilibre

Garder l’équilibre est un entraînement au quotidien. Trois règles de vie, simples à mettre en œuvre, ont montré leur efficacité :

  • une alimentation équilibrée, riche en calcium, permet de lutter contre l’ostéoporose ;
  • la pratique d’activités physiques adaptées à votre état de santé peut maintenir et renforcer votre masse musculaire, votre équilibre et votre souplesse (marche, natation, vélo…) ;
  • l’aménagement de votre environnement quotidien (logement, jardin…) facilite les déplacements en toute sécurité. L’état du sol ou du revêtement est en cause dans un tiers des chutes : enlevez vos tapis, posez des bandes antidérapantes, des barres d’appui aux murs…

Eviter les séquelles physiques et psychologiques

Retraite, Santé, Médecin

Les conséquences des chutes ne sont pas négligeables. Elles entraînent :

  • des traumatismes dans 6 à 8 % des cas. A partir de 75 ans, les fractures représentent 40 % des accidents de la vie courante ;
  • des séquelles psychologiques : la confiance en soi diminue et avec elle, les activités. Pour l’entourage, surprotéger un proche risque toutefois d’aggraver une perte d’autonomie.


Le « syndrome post-chute »
se traduit, quant à lui, par une perte brutale des automatismes de l’équilibration. Particulièrement inquiétant, il peut aboutir à la perte totale de la marche sans une prise en charge immédiate, au niveau physique et psychologique.

« A vos marques…Santé, Bougez ! »

Pour garder son équilibre et son moral, il n’est jamais trop tard pour commencer ou reprendre une activité physique régulière, à son rythme et selon ses aptitudes !

Les professionnels du groupe associatif « Siel Bleu » proposent des activités adaptées aux personnes âgées quelle que soit leur condition physique.

En mai et juin, retrouvez-les dans de nombreuses agences d’Harmonie Mutuelle. Vous pourrez participer gratuitement à une animation sur les bienfaits de l’activité au quotidien et réaliser différents tests sur votre aptitude physique…

Pour en savoir plus :

×

Les commentaires sont fermés