10 Sep 2013

Eviter la déshydratation

Vous avez soif ? Ne tardez pas pour boire un verre d’eau. La soif est en effet le premier signe de la déshydratation. A ne pas prendre à la légère, surtout en des temps de grosses chaleurs mais aussi le reste de l’année.

Ne pas oublier de boire « de l’eau »

moi-et-ma-retraite-déshydratation

La déshydratation est due à un manque d’eau et de sels minéraux dans l’organisme. Deux raisons principales, soit :

  • parce que l’on ne pense pas à boire, cas fréquent chez les plus âgés qui ne ressentent plus la soif ; 
  • parce que la perte d’eau est anormalement importante, en cas de forte chaleur, de fièvre élevée, de vomissements ou d’activité intense. 

Certaines maladies chroniques, comme le diabète, peuvent également provoquer des pertes importantes en eau.

Reconnaître la sensation de soif

moi-et-ma-retraite-sensation-de-soifPremiers signes de la déshydratation : la sensation de soif et la bouche sèche. Il suffit de boire de l’eau pour résoudre le problème mais ce geste n’est pas évident pour tous.

D’autres symptômes apparaissent alors : perte de poids et de force, fatigue anormale, envie d’uriner moins fréquente, urine plus foncée qu’à l’ordinaire, constipation… il est urgent de compenser la déshydratation par un apport en eau suffisant, sous peine de complications sérieuses, comme une insuffisance rénale ou une atteinte cardio-vasculaire.

 

Pour bien s’hydrater, il est nécessaire de boire au moins un à deux litres par jour, voire plus en cas d’effort intense ou de forte chaleur.

L’alimentation (fruits et légumes) nous apporte une partie de nos besoins en eau, mais cela ne suffit pas. L’eau est à privilégier mais vous pouvez également boire du thé. Mieux vaut éviter les boissons contenant de la caféine, celle-ci décuplant les effets de la perte en eau et en sels minéraux. Quant aux sodas, ils sont déconseillés en raison de leur teneur importante en sucre.

Être vigilant dans les situations critiques

moi-et-ma-retraite-déshydratation-vigilanceEn cas de fièvre, ne vous couvrez pas trop (un drap suffit, pas de couverture), prenez du paracétamol et buvez fréquemment.

En période de forte chaleur, évitez de sortir aux heures les plus chaudes et restez dans une pièce fraîche. Réduisez toutes les sources de chaleur de votre domicile : lampes halogènes, four, fer à repasser. Bien sûr, ne vous lancez pas dans des efforts physiques intenses (sport, jardinage…).

Et surtout, surveillez les personnes âgées et les jeunes enfants qui sont plus vulnérables. Même s’ils n’ont pas soif, ils doivent boire régulièrement en petites quantités. Au besoin, passez leur aussi un gant d’eau fraîche sur le visage afin d’éviter une trop forte déshydratation.

×

Les commentaires sont fermés