12 Juin 2012

Jardiner avec ses petits-enfants à la retraite

Qu’il est bon de descendre dans votre jardin accompagné(e) de vos petits-enfants et d’y cueillir de bonnes fraises ou des tomates-cerises que vous mangez tout de suite en sa compagnie ! Voici quelques astuces pour assouvir ce plaisir à la retraite

Bien choisir son emplacement

Jardiner à la retraite

  • De préférence orienter sud sud-ouest pour optimiser les récoltes.
  • Éviter des plantations près des arbres. Ils feraient trop d’ombre et risqueraient de prendre toute l’eau destinées à vos récoltes.
  • La grandeur dépendra de temps que vous souhaitez y consacrer et du type de semences que vous choisirez.

La préparation du sol

Jardiner avec ses petits-enfants à la retraite

Avant de vous lancer dans l’installation de votre potager, il faut préparer votre terre :

  • La retourner au maximum (sur environ 20 à 30 cm). Votre terre doit devenir meuble.
  • Enlever les mauvaises herbes. C’est un travail fastidieux, mais si vous le faites bien une fois, ce sera plus facile par la suite.
  • Ratisser pour égaliser le sol.
  • Si possible enrichir la terre en y ajoutant du compost par exemple (épluchures, restes de tontes…bien décomposés). Ne jamais mettre de racines !

Le choix des plantations

Les fruits et légumes qui se dégustent directement sur place raviront vos petits-enfants et ce sont en plus parmi les plus simples à entretenir :

  • Radis
  • Tomates cerises
  • Fraises
  • Framboises

Vous pouvez également planter des aromates comme le persil ou la ciboulette qu’ils pourront ramener en bouquet chez eux et repenser à ce moment partagé avec vous.

Attendez les Saints de Glace !

Vos parents vous le disaient sûrement et vous le répétez sans doute à vos propres enfants « lorsque les Saint de glace sont passés, il n’y a plus de risque de gèle », alors il vaut mieux attendre, environ à la mi-mai selon les régions, pour planter de nombreuses plantes comme les tomates.  Pour entretenir au mieux votre potager, pensez à faire des allées. Elles vous permettront de circuler facilement pour l’arrosage ou la récolte sans abimer vos plantations.

Arrosage contrôlé

Pour l’arrosage, préférez :

  • Un arrosage au pied pour ne pas mouiller les feuilles (qui apporterait des maladies).
  • Tôt le matin ou tard le soir pour que l’humidité pénètre la terre.
  • Le mieux reste encore le goutte à goutte quand c’est possible.

Astuces tomates !

Réussir ses tomates a la retraite

Petites astuces pour réussir ses tomates :

  • Avant de les planter, mettre des orties broyées dans le fond du trou
  • Planter autour de vos tomates des œillets d’inde. Cela évitera certains nuisibles et en plus c’est joli !

 

Ça y est, vous avez toutes les clés en main pour réussir votre potager et épater vos petits-enfants !

Ajouter votre commentaire