4 Déc 2018

La tendance du DIY, le « Do It Yourself »

Véritable phénomène de société, le « Do It Yourself » (comprenez « Faire par soi-même ») prend une ampleur inédite dans le quotidien des Français depuis quelques années. Cuisine, bricolage, couture, scrapbooking, tricot… le DIY s’accapare le marché du loisir créatif, au gré des nouvelles tendances de consommation. A l’approche de Noël, qu’attendez-vous pour vous y mettre ?

 

En vogue et éco-responsable

Inspirée d’un mouvement anti consumériste des années 70, la pratique du « Do It Yourself » refait surface depuis une dizaine d’années.

Plus qu’un phénomène anti-crise, l’idée de créer par soi-même un objet artistique ou de la vie courante répond à de nouveaux modes de consommation. Une pratique qui prend désormais une dimension sociale et écologique. Car dans le DIY, on aime l’idée de recycler un objet, de repenser sa manière de consommer en se détachant du superflu, tout en privilégiant son porte-monnaie.

D’abord né aux Etats-Unis, le phénomène s’est très rapidement propagé aux quatre coins du monde, grâce notamment à l’explosion du web et des médias sociaux. On ne compte plus en effet le nombre de blogs personnels dédiés aux loisirs créatifs qui ont fleuri sur la toile ces dernières années. Certaines de ces bloggeuses (les femmes étant les plus actives dans le domaine) ont même fini par en faire leur métier, grâce à la vente en ligne de leurs créations.

 

Une autre manière de s’accomplir

Mais pour 3 Français sur 4, le DIY reste une activité pratiquée sur le temps libre*. Aujourd’hui, l’univers du loisir créatif offre en effet une multitude d’activités ludiques et ouvertes à tous. La profusion de tutoriels accessibles gratuitement sur le web aura fortement contribué à cet engouement créatif. Sans oublier les enseignes qui s’emparent elles aussi du phénomène, à coup d’ateliers de bricolage et de déco en tout genre. Et pour cause, la création aurait du bon : un parfait anti-stress selon l’institut de sondage OpinionWay. 84% des Français estimeraient en effet que le DIY permet de s’accomplir et d’affirmer sa vitalité. Car, on l’aura compris, créer et bidouiller de ses propres mains procure une certaine forme de satisfaction et de fierté, tel un retour à l’enfance…

 

A vous de jouer !

A l’approche des fêtes de fin d’année, pourquoi ne prendriez-vous pas le temps de cuisiner et de confectionner votre propre déco de Noël ? Aucun doute que vos petits-enfants auront à cœur de réaliser par eux-mêmes la décoration de table, les boules accrochées au sapin, le calendrier de l’Avent…

Voici quelques idées créatives chinées sur la toile :

 

 

*Source Enquête IPSOS 2015 : https://www.ipsos.com/fr-fr/diy-plus-de-3-francais-sur-4-pratiquent-une-activite-creative-comme-loisir

Ajouter votre commentaire