18 Juil 2014

L’aquaphobie : des solutions pour nager sans crainte

A l’heure des vacances d’été, il fait bon se tremper dans la piscine pour se rafraîchir. Vos petits-enfants s’ébattent dans l’eau en criant de joie. Mais vous, vous restez prudemment sur le bord car vous ne vous sentez pas à l’aise.


Rassurez-vous, d’autres sont dans le même cas et cela peut se maîtriser. Un Français sur cinq est en effet victime « d’aquaphobie », un sentiment de peur lié à l’eau. Cette peur s’exprime de diverses façons : refus de mettre la tête sous l’eau, de s’aventurer en eau profonde alors que vous savez nager… Il est très difficile de maîtriser ces angoisses, de se raisonner ou de se faire violence.

Peur de l’eau ou peur dans l’eau

Sachez cependant qu’il n’y a rien d’irréversible. Cependant, la véritable crainte de l’eau est une pathologie que de simples cours de natation ne pourront pas résoudre.
Les cours d’aquaphobie, dispensés dans de nombreuses piscines, sont là pour vous aider.
Ils s’adressent à ceux qui ont peur de se noyer, de s’étouffer dans l’eau… Les cours sont donnés en petits groupes. Il s’agit d’apprivoiser l’eau, en commençant par revoir des techniques de respiration, d’immersion et de flottaison.

Il n’y a pas d’âge pour commencer ces cours. Vous ne deviendrez sans doute pas champion de natation, mais vous maîtriserez votre peur, en apprenant à mettre la tête sous l’eau et surtout à ne pas paniquer lorsque vous n’avez plus pied.

Prendre son temps

La durée des cours est variable, selon l’importance des appréhensions. Par la suite, une pratique régulière est vivement conseillée pour conserver ses acquis.
Dans tous les cas, il est indispensable de prendre son temps afin de ressentir du plaisir à s’immerger, à flotter en se sentant détendu.
Renseignez-vous avant de vous inscrire. Il faut vraiment s’adresser à des professionnels qui ont une véritable expérience dans ce domaine.

Ajouter votre commentaire