11 Mar 2019

Les aliments aussi ont un rôle sur notre santé !

Et si nos habitudes alimentaires avaient une incidence sur notre forme physique ? Sans basculer dans un diktat du « bien manger », chacun peut aujourd’hui prendre soin de son hygiène alimentaire. C’est prouvé, il en va de sa santé ! Un équilibre à trouver entre apports nutritionnels, « super aliments » et plaisirs gourmands.

Alors que l’on assiste à un recul sans précédent des maladies infectieuses dans les pays développés, le nombre de maladies chroniques insidieuses croît à vitesse grand V : diabète, cancers, obésité, maladies cardio-vasculaires… En cause, notre mode de consommation occidental qui n’apporterait pas que du bon dans nos assiettes ! Alors faudrait-il bannir de nos repas fromage, sucrerie et charcuterie ? Pas forcément…

Revenir aux fondamentaux

Sans bouleverser vos habitudes culinaires, vous pouvez adopter de bons réflexes à table et en cuisine…

  • Du bon usage du sel : Consommé en excès, le sodium peut avoir des effets négatifs sur notre organisme (hypertension artérielle, ostéoporose…). Il ne s’agit pas pour autant de bannir le sel de table, sinon gare à la déshydratation voire la dénutrition. Un conseil : limiter la consommation de sel « caché » : pain, biscuits apéritifs, soupes déshydratées, plats préparés…
  • Avec ou sans sucre ? : Pas facile d’échapper à la tentation des plaisirs sucrés ! Malheureusement ces charmantes douceurs favoriseraient le développement de certaines maladies : diabète, obésité, maladies cardiovasculaires… Si vous ne pouvez pas vous passer de sucre, dans votre café ou vos desserts, privilégiez le sucre roux au sucre raffiné. Et en cas de petites faims, n’oubliez pas les fruits secs, riches en minéraux.
  • Ne dites pas non au fromage ! : Certes son apport en graisses saturées n’en fait pas votre meilleur compagnon nutritionnel, mais le fromage constitue aussi un excellent ravitailleur de calcium. Votre credo : pas plus d’une portion de 30 g par jour, en privilégiant les fromages les moins salés comme l’emmental ou le chèvre frais.

 

Les vertus des super aliments

Avez-vous déjà entendu parler de ces aliments aux mille et une vertus pour notre santé ? Peut-être pas… Pourtant, sans le savoir vous en consommez certainement déjà : brocolis, épinards, poire, pamplemousse ou bien encore noix de pécan, miel, thé vert. Leur point commun ? Ces aliments possèdent tous des qualités nutritives exceptionnelles : antioxydants, vitamines, minéraux, fibres… Plus de 12 propriétés réunies dans un seul aliment, contre 2 ou 3 qu’offrent les autres aliments dits sains. Alors, on aurait bien tort de s’en priver ! Et en plus, ces super aliments se retrouvent dans de nombreuses catégories :

  • Les légumes verts qui contiennent une forte concentration en protéines et minéraux : chou frisé, salade, poireaux, épinards, sans oublier les incontournables légumineuses largement plébiscitées dans le cadre d’une alimentation équilibrée.
  • Les fruits et noix qui ont la faculté de détruire les mauvaises bactéries, à l’instar des noix de pécan, myrtilles, mûres, noix de coco, baies de Goji…
  • Les herbes et les épices, riches en nutriments essentiels et en oméga 3. Pensez donc à agrémenter vos plats de curcuma, gingembre, basilic ou encore de spiruline très riche en fer.

 

Ces vitamines anti fatigue

La période hivernale laisse parfois place à un état de forme en berne : virus, surmenage, infections, baisse d’énergie…  L’occasion de faire le plein de vitamines !

  • A commencer par une bonne dose de vitamine C ! C’est elle qui vous aidera à lutter contre les coups de fatigue. On la retrouve en abondance dans les agrumes, le kiwi, le persil, les tomates, les poivrons, mais aussi dans les abats.
  • Ne négligez pas non plus l’apport en vitamine D, notamment lorsque le soleil vient à manquer. Poissons, œufs, huile de foie de morue et chocolat noir peuvent ainsi devenir de véritables alliés santé.
  • Une carence ponctuelle en magnésium ? En plus d’une supplémentation, faites le plein de légumineuses, de fruits secs et de céréales complètes.
  • Les vitamines E et A vous permettront quant à elles de renforcer votre système immunitaire et de lutter contre la fatigue chronique, grâce à leurs vertus antioxydantes. Vous pourrez les retrouver dans des aliments de votre quotidien comme le lait, le beurre, les fruits, les carottes ainsi que les huiles végétales.

 

Connaissez-vous ce vieil adage ? « Que ton aliment soit ta première médecine ». 25 siècles plus tard, il semblerait que la parole du médecin grec Hippocrate n’ait pas pris une ride.

Ajouter votre commentaire