10 Jan 2014

Les vaccins, une protection indispensable contre certaines maladies

A quand remonte votre dernier vaccin ?

La vaccination est un moyen de prévention efficace contre des maladies graves, voire parfois mortelles. Peu importe l’âge, il est important de tenir à jour son calendrier de vaccination.

Qu’est-ce que la vaccination ?

Vaccins-a-la-retraite

Il s’agit de l’injection, dans notre organisme, d’un virus ou d’une bactérie sous une forme inoffensive, qui va faire réagir les défenses immunitaires. L’organisme va alors produire des anticorps dirigés contre ce virus ou cette bactérie, l’immunisant sans entraîner les symptômes et les complications liés à cette maladie.

Quand se faire vacciner ?

En France, trois vaccinations sont obligatoires : celles contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite.

La plupart des vaccinations sont réalisées pendant l’enfance, selon un calendrier vaccinal, avec des rappels à l’adolescence. Mais il ne faut pas oublier que certains vaccins, comme la diphtérie, le tétanos et la polyomélite, exigent des rappels réguliers pour être efficaces et vous protéger durablement. Ces rappels sont effectués à âge fixe :

  • à 25 ans,
  • à 45 ans
  • à 65 ans.

Passé 65 ans, les rappels doivent avoir lieu tous les dix ans.

Autre vaccin, fortement recommandé pour les plus de 65 ans : celui de la grippe, à faire tous les ans.
Faites le point régulièrement avec votre médecin traitant, et n’oubliez pas de faire inscrire vos vaccins dans votre carnet de vaccination.

Si vous avez du retard dans vos vaccinations, ce n’est cependant pas la peine de tout recommencer. Il suffit de reprendre la vaccination au stade où elle a été interrompue.

Quelle prise en charge ?

La plupart des vaccins, s’ils ont été prescrits, sont pris en charge à 65% par l’Assurance maladie. Votre complémentaire santé peut éventuellement vous rembourser tout ou partie des frais qu’il vous reste à payer.

A noter, le vaccin contre la grippe est pris en charge à 100% par l’Assurance maladie pour quelques populations à risque : les personnes de plus de 65 ans, les personnes atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes, les personnes souffrant d’obésité… Dans ce cas, l’Assurance maladie envoie chaque année aux personnes concernées une invitation accompagnée d’un bon de prise en charge.

En cas de voyage à l’étranger ?

Si vous partez en voyage à l’étranger, renseignez-vous sur l’état sanitaire de la région visitée, ainsi que sur les vaccins exigés ou recommandés pour les touristes français. Consultez votre médecin traitant au moins six semaines avant de partir. Il établira si besoin un plan de vaccination adapté à votre âge et à votre état de santé.

Ajouter votre commentaire