16 Oct 2012

Pensez à vous faire dépister

De nombreux examens permettent de dépister précocement une maladie, à un stade où les chances de guérison sont encore élevées. Il serait dommage de ne pas en profiter !

pensez à vous faire dépister…pour traquer l’hypertension artérielle

Le plus souvent silencieuse, elle expose à des risques cardiovasculaires (infarctus, accident vasculaire cérébral…) d’autant plus importants que les années passent. La tension artérielle nécessite d’être contrôlée régulièrement.

…pour démasquer l’ostéoporose

Actuellement, seulement une personne sur cinq atteintes pas cette maladie est dépistée et traitée. L’ostéodensitométrie est aujourd’hui l’examen de référence pour détecter une fragilité osseuse et prévenir ainsi les risques de fracture. Parlez-en à votre médecin traitant.

…rechercher une lésion cancéreuse ou précancéreuse

Le cancer colorectal, 2e cancer le plus fréquent, se soigne plus facilement grâce au dépistage et à l’amélioration des traitements. Le dépistage consiste à rechercher le sang dans les selles. Très simple à effectuer, le test Hemoccult® est pris en charge gratuitement par l’Assurance maladie si vous avez entre 50 et 74 ans.

Le dosage du PSA (antigène spécifique de prostate) et le toucher rectal sont deux examens utiles au dépistage du cancer de la prostate. Ils sont recommandés pour tous les hommes à partir de 50 ans.

de nombreux examens existentPour les femmes, la mammographie permet de dépister un éventuel cancer du sein même si l’examen clinique ne révèle rien d’anormal. Les femmes âgées de 50 à 74 ans peuvent bénéficier de cette radiographie gratuite tous les deux ans. Parlez-en à votre gynécologue et demandez-lui  un frottis utérin. Simple et indolore, cet examen permet de repérer des cellules anormales au niveau du col de l’utérus avant même qu’elles ne deviennent cancéreuses. C’est pourquoi il est préconisé tous les 1 à 3 ans pour toutes les femmes âgées de 25 à 65 ans.

N’oubliez pas qu’il existe de nombreux examens permettent de dépister précocement une maladie, à un stade où les chances de guérison sont encore élevées.  Alors, allez vite vous faire dépister.

Ajouter votre commentaire