26 Juin 2012

Vous êtes dans une situation financière difficile : quelles sont les aides ?

Vous êtes à la retraite et actuellement dans un contexte financier difficile, vous envisagez de limiter vos dépenses tout en conservant votre couverture santé. Avez-vous pensé à l’aide pour une complémentaire santé (ACS) ?

L'aide à la complémentaire santé à la retraiteLe dispositif d’aide à la complémentaire santé

L’ACS est une aide financière à l’acquisition ou au maintien d’une complémentaire santé pour les personnes en difficultés financières, mais dont les revenus dépassent le plafond maximum pour la couverture maladie universelle (CMU).

Ce dispositif, qui était à l’origine un crédit d’impôt, a aujourd’hui pris la forme d’une attestation de réduction, émise par votre caisse d’assurance maladie qui participera à hauteur d’une certaine somme dans les cotisations annuelles de votre mutuelle santé.

Le montant de cette réduction dépendra de votre âge au 1er janvier de l’année où vous effectuerez votre demande. Plus celui-ci est élevé, plus l’aide le sera aussi, dans la limite du montant global de votre cotisation annuelle. Vous pourrez consulter les différents paliers de l’aide sur le site officiel de la CMU.

A savoir :

lors de soins médicaux, les bénéficiaires de l’ACS ne devront pas avancer les frais pris en charge par le régime obligatoire. Le remboursement de la part restant due par votre mutuelle dépendra des conditions prévues dans votre contrat.

Les démarches et conditions à remplir

Les conditions d'accès à l'ACS à la retraiteComme pour la CMU, les futurs bénéficiaires doivent résider de façon régulière et stable sur le territoire français (depuis au moins trois mois).

Autre critère, vos revenus ne devront pas dépasser un certain montant, équivalent à 35 % du plafond maximum de la CMU (consulter le barème 2012). Les ressources prises en compte sont celles des douze mois précédant votre demande.

Pour bénéficier de l’ACS, vous devrez en faire la démarche auprès de votre caisse d’assurance maladie, qui vous communiquera sa réponse dans les deux mois. Une fois son accord reçu, vous pourrez transmettre votre attestation de droit à l’ACS auprès de votre mutuelle santé qui déduira le montant pris en charge par l’Assurance maladie.

Vous pourrez choisir n’importe quelle complémentaire santé à partir du moment où celle-ci est « responsable », à l’exception des contrats collectifs obligatoires comme les mutuelles d’entreprise.

Pour conclure

Une fois accordée, l’aide à la complémentaire santé est valable pendant un an. Pour renouveler cette aide financière, vous devrez en faire à nouveau la demande auprès de votre caisse d’assurance maladie au moins deux mois avant la fin de vos droits à l’ACS.

Dans ce cadre, Harmonie Mutuelle vous propose des complémentaires santé aux niveaux de garantie adaptables en fonction de vos besoins de santé et financiers. N’hésitez pas à nous contacter, nous vous conseillerons sur la meilleure solution à votre disposition.

×

Les commentaires sont fermés